ROBERT HUOT

DEATH AND THE MAIDEN

4 mars - 30 avril 2021

prolongation

19 mai - 3 juillet 2021

Robert Huot_Death and the Maiden #116.jp

Robert Huot Death and the Maiden - Defiant

Photographie couleur, impression pigmentaire sur papier Hahnemühle Photo Rag, 137 x 75,5 cm.

Hommage à Hans Baldung Grien à l'époque de la Covid-19

Robert Huot avec Carol Kinne, Edward Hettig et Katy Martin

          Dans cette nouvelle série de Robert Huot, l'artiste personnifie le rôle de la Mort, tandis que la Jeune Fille est représentée par sa défunte épouse Carol Kinne, qui a posé pour les photos avant son récent décès. La Mort traque la Jeune Fille dans l'allégorie, en même temps que l'artiste vivant traque la mémoire de son épouse dans l'atelier... ou bien est-ce elle qui le traque lui ? La force indéniable de la présence de Kinne dans les photos rend le personnage de la Mort peut-être le plus frêle des deux. La Mort plane, cupide mais piégée dans un espace éthéré, tandis que la Jeune Fille incarne la réalité, la matérialité et la beauté terrestre. Dans le cadre de la vie réelle, on pourrait considérer cette Mort comme celle qui a réclamé Kinne, mais dans les photos, l'artiste incarne sa propre fragilité, qui est accrue par le décès de sa femme, alors même qu'il livre son image dans l'immortalité de ce motif classique. Les tirages grand format nous plongent dans un domaine où le sens propre et le sens figuré de la mort s’encerclent l’un l'autre, se posent mutuellement des questions, et où en définitive, les deux artistes se transcendent.

Jason Stoneking

___

Vues de l'exposition

___

___

catalogue édité à l'occasion de l'exposition

Catalogue_1ère de couv.jpg

Format 22 x 17 cm à la française, 32 pages,
18 reproductions en quadrichromie, 200 exemplaires,
textes de Jason Stoneking (bilingue anglais / français)

ISBN 9 782914 065047

___

Le réveil culturel

(Tewfik Hakem)

France Culture_logo.jpg

Robert Huot et Carol Kinne : corps mortels et beauté intemporelle

Autour de l'exposition de Robert Huot

"Death and the Maiden"

présenté par Arnaud Lefebvre

Mardi 2 mars 2021

Podcast Le réveil culturel.jpg

___

BOB HUOT  - Phone conversation with Arnaud Lefebvre - February 20, 2021

Conversation téléphonique avec Arnaud Lefebvre - 20 février 2021

___

Capture d’écran 2021-02-20 à 14.35.49.

Séance Robert Huot présentée par Arnaud Lefebvre

Après avoir produit des œuvres d’art qui comptaient parmi les plus extrêmes de la fin des années 1960 – dématérialisées et essentialisées, parfois jusqu’aux limites de la visibilité – j’entamai en janvier 1970 un journal filmé. […] Peu à peu, mes choix de vie commencèrent à avoir un effet concret sur mon art. Les journaux filmés ressemblaient de plus en plus à une célébration de la « nature ». À mesure que mon/notre conscience de notre impact sur l’environnement grandissait, je me sentais dans l’obligation de produire un art et de mener une vie qui refléteraient cette prise de conscience. (Robert Huot)

lun 15 mars 2021 | 21h00 | RÉEL #2

mar 16 mars 2021 | 16h00 | RÉEL #2

Capture d’écran 2021-03-06 à 15.38.42.
Capture d’écran 2021-03-06 à 15.38.54.