ANNE SAUSSOIS

ASSEMBLAGES

Exposition du 3 mai au 2 juin 2018
Vernissage le jeudi 3 mai de 18h à 20h

(Cliquer pour faire défiler les images)

Assemblages et désirs de jeux

Découpés, superposés, fragmentés pour faire jaillir des assemblages de surfaces, de traits, de tracés, les cartons d’Anne Saussois livrent des explorations et des enquêtes de lieux, des espaces et des architectures. Des constructions à géométrie variable.

Ils portent la trace de peintres primitifs italiens, flamands, abstraits américains… mais aussi de voyages, de découvertes urbaines, de sensations et d’instants vécus, de décors, de maquettes, pour offrir un dédale visuel de blancs et de noirs où affleure la lumière.

N. Viet-Depaule

Notes d'Anne Saussois

Assemblages (ou le désir de jeu)

Dans mes parcours urbains il y a toujours l'idée d'explorations,

"d'en-quêtes" de lieux, de nouveaux espaces et architectures. De perceptions nouvelles, au hasard des découvertes.

Les peintures vont venir en forme d'assemblages.

Mémoire d'espaces, de fragments d'architectures, captés lors de nombreux voyages. Mémoire des sensations vécues. Mémoire de peintures de primitifs italiens, de flamands, des abstraits américains, par ex. Mémoire du monde du théâtre, ses décors, ses maquettes. Mémoire de livres d'enfants.

Le choix du carton comme support permet de quitter pour un moment la surface plane de la toile, la forme rigoureuse et géométrique du châssis. Il permet par sa matière : des découpes, des "constructions", des superpositions de fragments pour se jouer de l'architecture. Il y a assemblage de surfaces, de traces, de traits, à géométrie variable. Il y a improvisation. Et le jeu de séries : gammes de blancs, gammes de noirs.

L' accrochage des peintures est une invitation à une promenade visuelle. Il est une sorte de partition.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon

2018 © Galerie Arnaud Lefebvre. All rights reserved.